Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 16:26

Talcy 2

   En 1545, le poète Ronsard, âgé de vingt ans, rencontre lors d'une fête à la cour de Blois la jeune Cassandre Salviati, fille du riche banquier florentin propriétaire de Talcy. C'est le début d'une histoire d'amour impossible. Elle a treize ans, sera mariée l'année suivante à un autre seigneur. Cassandre devient pour le jeune poète comme sa Laure, la jeune femme célébrée avec éclat par Pétrarque dans son Canzoniere deux siècles plus tôt. Il l'immortalise en publiant en 1552 un recueil complet en son honneur : ce sont Les Amours de Cassandre, dont certains poèmes sont devenus universellement connus. Certains poèmes des Odes, recueil publié la même année, sont également en hommage à Cassandre. Parmi les plus célèbres :


Mignonne, allons voir si la rose

Qui ce matin avoit desclose

Sa robe de pourpre au Soleil,

A point perdu ceste vesprée

Les plis de sa robe pourprée,

Et son teint au vostre pareil. 

 

Las ! voyez comme en peu d'espace,

Mignonne, elle a dessus la place

Las ! las ses beautez laissé cheoir !

Ô vrayment marastre Nature,

Puis qu'une telle fleur ne dure

Que du matin jusques au soir ! 

 

Donc, si vous me croyez, mignonne,

Tandis que vostre âge fleuronne

En sa plus verte nouveauté,

Cueillez, cueillez vostre jeunesse :

Comme à ceste fleur la vieillesse

Fera ternir vostre beauté.

 

Les Odes 

----------------------------------

De ses cheveux la roussoyante Aurore

Éparsement les Indes remplissait,

Et jà le ciel à longs traits rougissait

De maint émail qui le matin décore,  

 

Quand elle vit la Nymphe que j’adore

Tresser son chef, dont l’or, qui jaunissait,

Le crêpe honneur du sien éblouissait,

Voire elle-même et tout le ciel encore.  

 

Lors ses cheveux vergogneuse arracha,

Si qu’en pleurant sa face elle cacha,

Tant la beauté des beautés lui ennuie :  

 

Et ses soupirs parmi l’air se suivants,

Trois jours entiers enfantèrent des vents,

Sa honte un feu, et ses yeux une pluie.

 

Les Amours de Cassandre (1552)


Talcy 1

 

  

   Plus tard, c'est encore à Talcy que Diane, la petite fille de Salviati, joua le même rôle d'inspiratrice auprès du jeune poète Agrippa d'Aubigné (1552-1630). Cet amour inspire le jeune homme qui lui enverra plus de 6000 vers, rassemblés dans un receuil resté inachevé à l'état de manuscrit, Le Printemps. Au cœur de ce vaste édifice, un recueil de sonnets à la manière pétrarquisante, titré Hécatombe à Diane, s'inscrit dans la tradition ronsardienne tout en radicalisant les termes du discours amoureux, puisque Diane y représente la réincarnation de la déesse chasseresse aux mœurs cruelles, à laquelle le poète vient faire le sacrifice d'une centaine de sonnets afin d'assouvir sa soif de sang humain. Mais l'amant douloureux n'est pas seulement ici une figure de victime conforme à la tradition, car l'Hécatombe à Diane, c'est d'abord le chant d'un poète-soldat, d'un " mauvais garçon " qui certes maîtrise les rituels de séduction amoureuse, mais dont la " fureur ardente et desreglée " est susceptible des excès les plus violents et des inventions verbales les plus fortes. En guise d'exemple, le premier sonnet :

 

 

Accourez au secours de ma mort violente,
Amans, nochers experts en la peine où je suis,
Vous qui avez suivi la route que je suis
Et d’amour esprouvé les flots et la tourmente.


Le pilote qui voit une nef périssante,
En l’amoureuse mer remarquant les ennuis
Qu’autrefois il risqua, tremble et luy est advis
Que d’une telle fin il ne perd que l’attente.

 
Ne venez point ici en espoir de pillage :
Vous ne pouvez tirer profit de mon naufrage,
Je n’ay que des souspirs, de l’espoir et des pleurs.

 
Pour avoir mes souspirs, les vents lèvent les armes.
Pour l’air sont mes espoirs volagers et menteurs,
La mer me fait périr pour s’enfler de mes larmes.

 

--------------------

  Après bien des péripéties, le château est acheté dans les années 1820 par Philippe Albert Stapfer (1766-1840), écrivain, théologien protestant, homme politique suisse, esprit éclairé passionné par les sciences et les lettres.. Il compte parmi ses amis l'écrivain Prosper Mérimée, qu'il recevra dans le beau salon, très bien conservé, en compagnie d'autres célébrités (parfois futures) comme Stendhal (d'ailleurs ami du précédent), juste après la publication de son roman Le Rouge et le Noir en 1830. D'autres convives illustres furent reçus dans le véritable salon littéraire qu'était devenu Talcy : Viollet-le-Duc, l'architecte, Sainte-Beuve, le critique et poète, et, parmi bien d'autres, le physicien et homme politique François Arago...

 

InterieurchateauTalcy

 

   Talcy, haut lieu du Romantisme ? Une exposition consacrée à ce thème a eu lieu en 2009 au château.

 

romantisme-talcy-L-1

 

  Ajoutons que la fille de Cassandre fut mariée à Guillaume de Musset : elle compte dans sa descendance directe le poète romantique bien connu, Alfred de Musset...

  Un détail pour terminer : le papier peint de la salle à manger, vu d'un peu plus près (photographie familiale), pour se rapprocher du paradis !

 

Talcy-papier-peint-salle-a-manger.jpeg


Références :

- la présentation de l'Hécatombe à Diane vient du site fabula.org, qui présente la seule édition récente de ce texte trop méconnu.

- le site du château, avec tous les renseignements pratiques. Visite gratuite pour les détenteurs du Pass Éducation et les jeunes de moins de vingt-cinq ans ! Bonne nouvelle, non ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elibi 22/08/2012 15:03


Beau billet, magnifique photo familale. Bonne fin de vacances à tous et bonne préparation de rentrée aussi.

Présentation

  • : Le blog de la Vie Culturelle au Lycée Arago
  • : Toutes les informations sur la vie culturelle au Lycée Arago, Reims. Théâtre, cinéma, sorties, activités culturelles, créations...
  • Contact
  • Profil

    • Aramis
    • Référent Culture du Lycée Arago, Reims
    • Référent Culture du Lycée Arago, Reims

    Mode d'emploi

        Destiné aux parents, à toute la communauté éducative, à tous ceux qui souhaitent mieux connaître le lycée, ce blog se veut d'abord informatif, simple d'utilisation.

       Les derniers articles sont en premier. Si vous cherchez une activité particulière, regardez le module "Catégories", ci-dessous : cliquez sur celle qui vous intéresse et vous aurez tous les articles de la catégorie. Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou utiliser le formulaire de contact. Bonne visite !

    Recherche

  • Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -