Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 15:57

   Le 2 mai a eu lieu une sortie à Paris organisée par Mme Fontaine, professeur d'Espagnol, et encadrée par Mme Suter-Kane, professeur d'Anglais, M. Philippe, professeur de Lettres et M. Rousseau, professeur d'Histoire-Géographie. Elle a concerné l'ensemble de la Première Sspo et une dizaine d'hispanisants de Seconde B. Tournée au départ vers la culture espagnole avec Salvador Dali, elle a vu ses objectifs se diversifier : ouverture vers la peinture française et le mouvement symboliste à la demande de M. Philippe, prise en compte de la géographie et de l'histoire du quartier Montmartre pour la plus grande joie de M. Rousseau. En ce qui concerne les élèves de Seconde, la sortie permettait d'aborder par la peinture l'objet d'étude obligatoire dans le cadre du cours de Français, "La poésie du XIXe au XXe siècle : du romantisme au surréalisme". Le romantisme étant abordé en classe à travers Baudelaire, la sortie donnerait des éclairages sur le Symbolisme grâce à la visite du Musée Gustave Moreau et sur le Surréalisme grâce à un parcours guidé dans l'Espace Dali.

   Placez la souris sur les photographies pour lire les légendes...

Espace-Dali.jpeg

   C'est par la visite de cet espace que la journée a commencé, journée faste puisqu'ensoleillée juste pour nous (!!). Situé tout en haut du quartier Montmartre, à deux pas de la célèbre place du Tertre toujours envahie d'une foule cosmopolite de touristes, ce petit lieu a permis aux élèves de découvrir deux aspects moins connus de l'œuvre du peintre catalan, ses sculptures en bronze d'une part, ses illustrations pour des grands classiques de la littérature mondiale d'autre part.

   Parmi les bronzes, une des nombreuses variantes autour des montres molles, thème obsédant chez Dali dont l'art est volontiers tourné vers les interrogations philosophiques.

Montre-molle.jpeg

    À partir des années Cinquante, le peintre va illustrer aussi bien Roméo et Juliette de Shakespeare que L'Art d'aimer d'Ovide, la légende de Tristan et Iseult ou le Pantagruel de François Rabelais. Mais il imagine aussi des cartes de tarot, rassemble des souvenirs imaginaires du surréalisme dans lesquels il insère...des autoportraits délirants.

Romeo-et-Juliette.jpeg

 

Autoportrait-surrealiste.jpeg

 

     Je dédie cet article à la mémoire de Catherine Reibel...

 

Photographies © Aramis

À suivre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de la Vie Culturelle au Lycée Arago
  • : Toutes les informations sur la vie culturelle au Lycée Arago, Reims. Théâtre, cinéma, sorties, activités culturelles, créations...
  • Contact
  • Profil

    • Aramis
    • Référent Culture du Lycée Arago, Reims
    • Référent Culture du Lycée Arago, Reims

    Mode d'emploi

        Destiné aux parents, à toute la communauté éducative, à tous ceux qui souhaitent mieux connaître le lycée, ce blog se veut d'abord informatif, simple d'utilisation.

       Les derniers articles sont en premier. Si vous cherchez une activité particulière, regardez le module "Catégories", ci-dessous : cliquez sur celle qui vous intéresse et vous aurez tous les articles de la catégorie. Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou utiliser le formulaire de contact. Bonne visite !

    Recherche

  • Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -